Demande de rappel Tél. 01 39 53 48 26 52 Avenue de Saint-Cloud 78000 VERSAILLES

>Avocat garde d'enfant Versailles

Maître Morgane FRANCESCHI, avocat à Versailles dans les Yvelines (78), vous conseille et vous assiste devant le Juge aux Affaires Familiales dans le cadre des conflits relatifs à l'Autorité parentale, la résidence des enfants et les droits de visite et d'hébergement.

Les enfants sont concernés directement par la séparation ou le divorce de leurs parents.

En effet le divorce ou la séparation des parents va avoir des conséquences sur l'exercice de l'autorité parentale, la résidence des enfants et les droits de visite et d'hébergement du parent avec lequel ils ne vivront pas quotidiennement.

Un conflit relatif à l'autorité parentale, à la résidence des enfants ou au droit de visite et d'hébergement peut également survenir après le divorce ou la séparation, puisque les mesures concernant les enfants sont toujours susceptibles d'être modifiées dans le temps en cas de survenance d'un fait nouveau.

En cas de désaccord, le Juge aux affaires familiales peut être saisi à l'initiative de l'un ou l'autre des parents, et il se prononcera alors sur les mesures relatives aux enfants.

Maître FRANCESCHI, avocat à Versailles, peut également être l'avocat de votre ou vos enfants s'ils souhaitent être entendus par le Juge aux Affaires Familiales, à condition qu'elle n'ait pas été précédemment l'avocat de l'un ou l'autre des parents.

L'audition de l'enfant par le Juge est de droit lorsque l'enfant en fait la demande (article 388-1 du Code civil).

1. L'autorité parentale

L'autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l'intérêt de l'enfant, elle est en principe exercée conjointement par les parents.

Le principe de l'exercice conjoint de l'autorité parentale implique que les parents : respectent les liens de l'enfant avec l'autre parent, s'informent mutuellement sur l'évolution des enfants et prennent ensemble les décisions importantes qui concernent notamment la santé, l'orientation scolaire et l'éducation des enfants.

2. La résidence des enfants

La résidence des enfants peut-être fixée au domicile de l'un des deux parents, on dit alors que l'enfant a sa « résidence habituelle » auprès de l'un des deux parents, l'autre parent exerçant un droit de visite et d'hébergement.

Elle peut également être fixée en alternance au domicile du père et de la mère, on parle alors de « résidence alternée ».

3. Le droit de visite et d'hébergement

Le droit de visite et d'hébergement est réservé au parent chez lequel les enfants ne résident pas habituellement.

Le droit de visite et d'hébergement qui est accordé par le Juge aux Affaires Familiales est toujours fixé à défaut de meilleur accord des parents, ce qui signifie que ceux-ci peuvent toujours s'entendre et rechercher une solution amiable même après avoir obtenu du Juge une décision de justice.

Le jugement rendu s'appliquera alors en cas de désaccord uniquement.

Maître Morgane FRANCESCHI vous assiste et défend vos intérêts à tous les stades de la procédure, devant le Juge aux Affaires Familiales et la Cour d'Appel de Versailles, dans le cadre des conflits relatifs à l'autorité parentale, la résidence des enfants et le droit de visite et d'hébergement.

Contact

Consultez également :

Actualités
Plan d'accès

52 Avenue de Saint-Cloud
78000 VERSAILLES

Voir le plan d'accès